Point sur les risques d’une opération laser

Point sur les risques d’une opération laser

le 6 février 2019 - par presbyview

Aujourd’hui, les effets secondaires d’une chirurgie laser de l’œil sont de moins en moins importants. En effet, les nouvelles techniques d’opération, mais aussi la sélection plus drastique des prétendants à la chirurgie réfractive permettent de minimiser les risques. Nous allons faire le point !

Une consultation pré-opératoire est donc systématiquement réalisée avec le patient. Les maladies de l’œil peuvent ainsi être détectées plus facilement ce qui permet d’écarter certains patients et d’éliminer les risques inutiles. Néanmoins, le risque zéro n’existe pas en chirurgie. Des complications peuvent donc survenir. De même, les résultats de l’opération peuvent ne pas être à la hauteur des espérances du patient. Voici donc un petit panel des questions les plus fréquemment posées et qui vous permettront d’éclaircir certains points.

1 – Puis-je devenir aveugle ?

Autant commencer tout de suite avec la question la plus posée lors de la première consultation avec le chirurgien. Sachez donc que vous ne risquez pas de devenir aveugle au cours d’une opération laser des yeux. En effet, les techniques d’aujourd’hui sont tellement évoluées que le risque de cécité est inexistant.

Néanmoins, si une infection de l’œil survient, le patient pourra constater une perte importante de la vue. D’ailleurs, si cela peut vous aider, vous risquez plus de perdre la vue en portant des lentilles qu’avec une chirurgie réfractive de l’œil. Voilà qui vous donnera peut-être envie de sauter le pas.

2 – Mon défaut de vision peut-il revenir avec les années ?

Aujourd’hui, le traitement des yeux au laser donne des résultats permanents et stables. Ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Néanmoins, l’œil est en constante évolution et peut donc changer.

De même avec l’âge, certaines personnes ayant subi une opération laser des yeux, peuvent devenir presbyte. En effet, la presbytie étant due au vieillissement naturel de l’œil, il est normal de voir apparaître ce désagrément visuel. Ainsi, votre défaut visuel ne reviendra pas forcément et d’autres peuvent apparaître, notamment avec l’âge.

3 – Y a-t-il un risque d’asséchement des yeux ?

Suite à une opération laser des yeux, il y peut y avoir un risque d’assèchement de l’œil. En effet, il s’agit de l’effet secondaire le plus courant après ce genre d’intervention. Si le patient présente déjà une sécheresse oculaire avant l’opération, il se peut que le phénomène s’aggrave après. Pas de panique, néanmoins, car il est possible de détecter une sécheresse oculaire et un traitement peut ainsi être initié avant la chirurgie réfractive. Du collyre est alors utilisé permettant de lubrifier l’œil et formant des larmes artificielles.

4 – Ma vue risque-t-elle de diminuer ?

Une sous-correction peut effectivement être constatée. Il ne s’agit pas vraiment d’une complication. Il est néanmoins bon de savoir que ce problème peut survenir chez les personnes ayant une forte correction. Il peut alors être résolu par une correction réfractive.

Une sur-correction peut aussi être constatée. Dans ce cas, la correction de l’œil est supérieure à la correction attendue initialement. Le traitement est alors le même que pour une sous-correction.

Enfin, une régression de la vision peut survenir. Elle est essentiellement due à une réaction lors de la cicatrisation de la cornée. Une baisse de l’acuité visuelle obtenue suite à la chirurgie est alors constatée. Cette baisse arrive progressivement et, pour la traiter, une nouvelle opération des yeux sera nécessaire.

5 – Une infection est-elle possible ?

Comme dit plus haut, le risque zéro n’existe pas. Néanmoins, une infection de la cornée reste assez rare, voire exceptionnelle. En effet, une opération laser des yeux est réalisée dans un bloc opératoire. Comme pour tout bloc, un protocole d’aseptisation strict est respecté. De même, le chirurgien utilise un matériel jetable, à usage unique, le risque d’infection est donc minime.

Si une infection survient, ne paniquez pas, car il suffit de la traiter avec des antibiotiques. Attention cependant, car en fonction de la localisation de l’infection, mais aussi de son intensité, l’acuité visuelle peut baisser.

6 – Certains effets secondaires peuvent-ils persister après l’opération ?

En général, les halos lumineux et les éblouissements disparaissent dans les deux ou trois mois après l’opération. Vous aurez alors du mal à conduire la nuit pendant les premiers mois suivants votre opération laser des yeux. S’ils persistent, cela peut alors être dû à des aberrations et donc nécessiter une autre intervention.

 

Voici un panel non-exhaustif des questions que vous pourriez vous poser avant une chirurgie laser des yeux. Ainsi, même si le risque zéro n’existe pas, il n’est pas la peine de vous inquiéter, car les techniques et équipements utilisés ont considérablement évolué au cours du temps. Il est devenu plus facile de procéder à une opération des yeux et votre chirurgien ne prendra pas de risques inutiles, surtout s’il constate un risque lors de votre consultation pré-opératoire. Vous n’avez désormais plus qu’à vous rendre dans le centre de chirurgie laser de votre choix et prendre rendez-vous pour vous faire opérer.

 

Voir toutes nos actualités