...

Vaincre la Myopie : Causes, Symptômes et Solutions Innovantes

La myopie, un trouble visuel fréquent, se caractérise par une vision floue des objets éloignés. Causée par un défaut optique où l’image se forme devant le plan rétinien, elle peut impacter sérieusement la qualité de vie. 

Dans cet article, nous explorons les symptômes, les causes, et les traitements de la myopie, allant de la myopie légère à la forte myopie. Nous proposons également des conseils pour gérer ce trouble au quotidien, améliorant ainsi la vision nette et le bien-être des personnes affectées.

Points Clés à Retenir sur la Myopie

  • La myopie est un trouble visuel où les objets éloignés apparaissent flous car l’image se forme devant la rétine, due à un globe oculaire trop long.
  • Causes Principales : Elle est souvent héréditaire, mais des facteurs environnementaux comme un faible éclairage et un usage intensif de la vision de près peuvent aggraver ce trouble.
  • Symptômes Communs :Vision floue à distance, nécessité de plisser les yeux, maux de tête fréquents et fatigue visuelle sont des signes typiques de la myopie.
  • Options de Traitement :Incluent les corrections optiques avec lunettes ou lentilles et des interventions chirurgicales telles que le LASIK ou la PRK pour une solution plus permanente.
  • Prévention et Gestion :Passer plus de temps à l’extérieur et minimiser les périodes prolongées de travail de près peuvent aider à contrôler et prévenir l’aggravation de la myopie.
  • Importance des Examens Réguliers :Des contrôles réguliers chez l’ophtalmologiste sont essentiels pour suivre l’évolution de la myopie et ajuster le traitement si nécessaire.

Définition et causes de la Myopie

illustration-oeil-bonne-sante
illustration-oeil-myopie

Qu'est-ce que la myopie et quelles en sont les origines ?

La myopie est un trouble de la vision où les objets éloignés apparaissent flous. 

Imaginez un projecteur qui doit projeter une image nette sur un écran. Si l’écran est placé trop près du projecteur, l’image devient floue et non focalisée. Pour une vision normale, l’image se forme précisément sur la rétine, mais chez une personne myope, elle se forme avant d’atteindre la rétine, comme si l’écran était trop avancé par rapport au projecteur.

Cette condition affecte une large part de la population mondiale et peut varier de myopies légères à des myopies fortes.

Causes Génétiques et Environnementales :

  • Facteur génétique : La présence de myopie chez les parents myopes augmente la probabilité de développer cette condition. La recherche indique que les gènes jouent un rôle significatif dans la transmission de ce défaut visuel.
  • Facteurs environnementaux : L’exposition insuffisante à la lumière naturelle et un usage intensif de la vision de près, comme la lecture ou l’utilisation prolongée de dispositifs électroniques (ex. jeux vidéo), contribuent également à son développement. Les études récentes parlent d’une véritable épidémie de myopie, en particulier dans certaines populations asiatiques, où les taux de myopie chez les jeunes sont particulièrement élevés.

Croissance Excessive du Globe Oculaire :

Une des principales causes physiques de la myopie est l’allongement du globe oculaire qui dépasse la norme. Cette croissance excessive altère la focalisation des images sur la rétine, créant ainsi une image floue d’objets qui se trouvent à distance.

Symptômes de la Myopie

La myopie se manifeste par plusieurs symptômes clairs, qui peuvent varier en intensité selon le degré de myopie de l’individu. Reconnaître ces symptômes est essentiel pour une prise en charge précoce et efficace.

Vision Floue à Distance :

Le symptôme le plus évident de la myopie est la difficulté à voir clairement les objets éloignés. Les individus myopes peuvent voir les objets proches sans problème, mais éprouvent une vision floue lorsqu’ils regardent des panneaux routiers, la télévision, ou le tableau noir à l’école.

Plissement des Yeux :

Les myopes ont souvent le réflexe de plisser les yeux pour voir plus clairement. Ce geste aide à minimiser la diffusion de la lumière et à améliorer temporairement la focalisation.

Maux de Tête :

L’effort constant pour voir clairement peut entraîner des maux de tête, souvent localisés autour des yeux ou du front. Ces maux de tête peuvent s’aggraver après des périodes prolongées de lecture ou d’utilisation d’appareils électroniques.

Fatigue Visuelle :

Les individus affectés peuvent également ressentir une fatigue visuelle, surtout après des tâches qui exigent une acuité visuelle soutenue comme la lecture ou le travail sur ordinateur. La fatigue peut être accompagnée de sensations de brûlure ou de picotements dans les yeux.

Difficultés en Conditions de Faible Luminosité :

La myopie nocturne, où la vision dans des conditions de faible luminosité est particulièrement affectée, est également fréquente. Cela peut rendre la conduite de nuit ou la navigation dans des environnements peu éclairés particulièrement difficile pour les personnes myopes.

Identifier ces symptômes permet aux individus et aux professionnels de santé de prendre des mesures correctives adaptées, comme le port de lunettes progressives ou de lentilles correctrices, et d’envisager des solutions à long terme telles que la chirurgie réfractive.

Diagnostic de la Myopie

Le diagnostic de la myopie est relativement simple et se fait principalement par un examen de la vue effectué par un professionnel de la santé visuelle. 

Voici les étapes clés du processus de diagnostic :

Examen de l'Acuité Visuelle :

L’examen de l’acuité visuelle est le test de base pour détecter la myopie. Le patient est invité à lire des lettres de différentes tailles sur un tableau optique situé à une distance standard. Ce test évalue la capacité à voir clairement des détails à distance.

femme-test-acuite-visuelle

Réfraction :

Le test de réfraction permet de déterminer la prescription exacte des verres correcteurs nécessaires pour corriger la vision. Ce processus implique l’utilisation de diverses lentilles devant les yeux du patient pour mesurer comment ils focalisent la lumière avec chaque type de lentille. Ce test aide à identifier le degré de myopie.

Examen du Fond de l'Œil :

Un examen du fond de l’œil peut être réalisé pour observer le nerf optique et la rétine. Ce type d’examen est crucial pour identifier d’éventuelles complications liées à la myopie, comme le décollement de rétine ou la maculopathie myopique.

femme-examen-fond-doeil-lampe-fente

Topographie Cornéenne :

Pour ceux qui envisagent une correction chirurgicale de la myopie, comme le LASIK, une topographie cornéenne est souvent nécessaire. Ce test cartographie la courbe de la cornée et fournit des informations détaillées sur sa structure et sa forme, essentielles pour planifier une chirurgie.

femme-examen-topographie-oeil-presbyview

Mesure de la Longueur Axiale de l'Œil :

La longueur axiale de l’œil peut aussi être mesurée pour donner une indication plus précise du développement de la myopie. Une longueur accrue de l’œil est typiquement associée à des myopies plus fortes.

Options de Traitement

Les options de traitement pour la myopie sont variées et adaptées en fonction du degré de myopie et des besoins individuels du patient. Voici un aperçu des principaux traitements disponibles :

Correction Optique

Les lunettes et lentilles de contact corrigent rapidement la myopie, offrant une vision claire adaptée à chaque style de vie.

  • Lunettes : La solution la plus commune est le port de verres correcteurs, conçus spécifiquement pour contrebalancer le défaut de focalisation. Les verres de lunettes pour la myopie sont concaves et aident à rediriger la lumière directement sur la rétine, améliorant ainsi la vision nette.
  • Lentilles de contact : Une alternative aux lunettes, les lentilles de contact offrent une vision sans restriction du champ visuel. Elles existent sous différentes formes, y compris les lentilles rigides et les lentilles souples, permettant une adaptation selon le confort et le style de vie de chaque utilisateur.

Chirurgie Réfractive :

La chirurgie réfractive de la myopie, incluant LASIK et PRK, propose une solution permanente pour une vision nette, réduisant ou éliminant la nécessité de lunettes ou lentilles. Et permet la pratique de sports et loisirs sans contrainte.

  • LASIK : Une des méthodes chirurgicales les plus répandues, le LASIK utilise un laser pour remodeler la cornée et corriger la myopie. Cette procédure rapide permet souvent de récupérer une vision claire sans le besoin de correction additionnelle.
  • PRK (Photokératectomie réfractive) : Similaire au LASIK mais sans création de volet cornéen, ce qui peut être préférable pour les personnes avec une cornée plus fine.
  • Implantation de lentille intraoculaire : Pour les cas de myopie forte, où les méthodes laser sont moins efficaces, l’implantation d’une lentille artificielle dans l’œil peut être envisagée.

Gestion au Quotidien et Prévention :

Des pratiques quotidiennes, comme augmenter le temps passé dehors, peuvent ralentir la progression de la myopie et protéger la santé visuelle.

  • En plus des corrections optiques et chirurgicales, la gestion de la myopie inclut des pratiques de prévention, telles que l’encouragement à passer plus de temps à l’extérieur, ce qui a été associé à une réduction de la progression de la myopie chez les enfants.
  • Des pauses régulières lors de l’utilisation d’appareils électroniques et la pratique régulière d’activités physiques sont également recommandées pour minimiser la fatigue oculaire et prévenir l’aggravation de la myopie.

Prévention et Gestion au Quotidien

La gestion quotidienne de la myopie ne se limite pas uniquement aux traitements médicaux ou chirurgicaux ; elle inclut également l’adoption de bonnes pratiques qui peuvent aider à stabiliser ou améliorer la condition. Voici quelques conseils pratiques pour la prévention et la gestion de la myopie :

Augmentation du Temps Passé à l'Extérieur :

Les recherches montrent qu’un temps accru passé à l’extérieur peut réduire le risque de développer la myopie chez les enfants et les adolescents. La lumière naturelle semble jouer un rôle important dans la prévention de l’allongement excessif du globe oculaire, facteur clé de la myopie.

Réduction de la Fatigue Oculaire :

Pour ceux qui passent beaucoup de temps devant des écrans, il est crucial d’adopter des pratiques comme la règle du 20-20-20 : toutes les 20 minutes, faites une pause de 20 secondes et regardez quelque chose à 20 pieds de distance (6 mètres). Cela aide à réduire la tension oculaire et à prévenir l’aggravation de la myopie.

Éclairage Adéquat :

Travailler et lire dans des conditions d’éclairage adéquat est essentiel pour éviter la fatigue visuelle. Un éclairage trop faible ou trop intense peut forcer les yeux et contribuer à la détérioration de la vue.

Consultations Régulières :

Des examens de la vue réguliers sont recommandés pour surveiller l’évolution de la myopie et ajuster les traitements si nécessaire. Ces visites permettent également de détecter de manière précoce d’autres problèmes oculaires qui pourraient se développer.

Dr Ralitsa Hubanova

Dr Ralitsa Hubanova

Spécialités : Maladies de la rétine, Chirurgie de la cataracte, Chirurgie réfractive laser

Mise à jour le 08/05/2024

FAQ

La myopie est un trouble de la vision caractérisé par une vision floue des objets éloignés. Cela se produit lorsque l’image visuelle est focalisée devant la rétine plutôt que directement sur celle-ci.

Oui, la myopie peut progresser avec le temps, surtout si elle n’est pas correctement gérée avec des corrections visuelles adéquates ou des pratiques préventives.

Les enfants peuvent être particulièrement susceptibles à la myopie, surtout s’ils passent beaucoup de temps à effectuer des activités de près ou s’ils sont peu exposés à la lumière naturelle.

Oui, les procédures telles que le LASIK et la PRK sont généralement sûres et efficaces pour traiter la myopie. Cependant, comme toute chirurgie, il y a des risques à considérer et à discuter avec un spécialiste.

Encourager les enfants à passer plus de temps à l’extérieur et à prendre des pauses régulières lorsqu’ils utilisent des dispositifs électroniques peut aider à réduire le risque de développer une myopie.

Bien que la myopie puisse être efficacement corrigée par des lunettes, des lentilles de contact, ou la chirurgie réfractive, ces méthodes ne guérissent pas la condition sous-jacente de l’allongement du globe oculaire.