...

Ptérygion : Symptômes, Causes et Traitements Efficaces

Ptérygion : Symptômes, Causes et Traitements Efficaces

Vous vous demandez ce qu’est un ptérygion et comment le traiter ? Le ptérygion est une croissance anormale de tissu sur la conjonctive bulbaire qui peut affecter la vision et causer une gêne esthétique. Bien que bénigne, cette condition peut nécessiter une attention médicale.

Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur le ptérygion : ses symptômes, ses causes, et les meilleures options de traitement pour retrouver une vision claire et confortable.

oeil homme avec pterygion

Points Clés à Retenir sur le Ptérygion

  • Définition du ptérygion : Une croissance anormale de tissu sur la conjonctive bulbaire qui peut progresser vers la cornée.
  • Symptômes : Irritation oculaire, rougeur, sensation de corps étrangers, gêne esthétique, baisse de l’acuité visuelle, astigmatisme induit, et parfois douleur.
  • Causes : Exposition aux rayons UV, irritants environnementaux, inflammation chronique, prédisposition génétique, maladies systémiques.
  • Traitements : Médicaux et chirurgicaux pour soulager les symptômes et prévenir la récidive.
  • Prévention : Protection solaire, hydratation des yeux, et traitement rapide des infections oculaires.

Qu’est-ce qu’un ptérygion ?

Un ptérygion est un épaississement triangulaire de tissu qui se développe sur la conjonctive bulbaire, la membrane transparente qui recouvre le blanc de l’œil. Cette croissance anormale, également connue sous le nom de membrane superficielle, peut progresser lentement vers la cornée.

Les ptérygions sont souvent associés à une exposition excessive aux rayons ultraviolets (UV), aux irritants environnementaux comme la poussière et le vent, ainsi qu’à une inflammation chronique. Cette condition peut entraîner des symptômes variés allant de la simple gêne esthétique à des problèmes plus sérieux comme une baisse de vision ou une vision double. Dans les cas avancés, le ptérygion peut affecter la courbure de la cornée, induisant un astigmatisme irrégulier.

Symptômes du ptérygion

Le ptérygion peut se manifester par divers symptômes qui varient en fonction de la taille et de la progression de la croissance. Voici les symptômes les plus courants :

  • Irritation oculaire : Sensation de brûlure, démangeaisons ou inconfort dans l’œil affecté.
  • Rougeur : L’inflammation chronique du ptérygion peut provoquer une rougeur persistante de l’œil.
  • Sensation de corps étrangers : Les patients peuvent ressentir comme si quelque chose était coincé dans leur œil.
  • Gêne esthétique : L’apparence d’un épaississement de tissu triangulaire sur l’œil peut être esthétiquement gênante pour certains patients.
  • Gêne visuelle : En cas de progression sur la cornée, le ptérygion peut causer une vision floue ou déformée.
  • Baisse de l’acuité visuelle : Lorsque le ptérygion affecte la cornée, il peut entraîner une diminution de l’acuité visuelle.
  • Astigmatisme induit : La croissance du ptérygion peut modifier la courbure de la cornée, provoquant un astigmatisme irrégulier.
  • Douleur oculaire : Bien que rare, certains patients peuvent ressentir une douleur oculaire modérée à sévère.

Causes du ptérygion

causes ptérygion oeil

Le développement du ptérygion est multifactoriel, impliquant des éléments environnementaux et génétiques. Voici les causes principales :

Exposition aux rayons ultraviolets (UV)

L’exposition prolongée aux rayons UV est l’un des principaux facteurs de risque. Les personnes vivant dans des régions ensoleillées ou travaillant à l’extérieur sans protection adéquate sont plus susceptibles de développer un ptérygion.

 

Irritants environnementaux

L’exposition à des irritants tels que la poussière, le vent et les polluants peut contribuer à l’apparition du ptérygion. Ces éléments peuvent causer une inflammation chronique et des lésions à la surface oculaire, favorisant ainsi le développement de cette condition.

 

Inflammation chronique

Une inflammation oculaire persistante peut entraîner des changements dans les tissus conjonctivaux, conduisant à l’épaississement et à la croissance du ptérygion. Cette inflammation peut être exacerbée par des infections oculaires répétées, comme la conjonctivite bactérienne, virale ou allergique.

 

Prédisposition génétique

Certaines personnes peuvent avoir une prédisposition génétique au développement du ptérygion. Les antécédents familiaux d’affections ophtalmologiques peuvent augmenter le risque de cette condition.

 

Maladies systémiques

Des conditions comme le lupus érythémateux et la polyarthrite rhumatoïde peuvent également être associées à une augmentation du risque de ptérygion.

Traitements du ptérygion

oeil avant apres avec pterygion

Le traitement du ptérygion dépend de la sévérité des symptômes et de l’impact sur la vision. Voici les principales options de traitement :

Traitement médical

  1. Larmes artificielles : Utilisées pour soulager l’irritation oculaire et maintenir la surface oculaire hydratée.
  2. Collyres anti-inflammatoires : Prescrits pour réduire l’inflammation et la rougeur associées au ptérygion.
  3. Simple observation : Pour les ptérygions petits et asymptomatiques, une surveillance régulière peut suffire.

Traitement chirurgical

  1. Ablation chirurgicale : La chirurgie est recommandée lorsque le ptérygion entraîne une gêne visuelle importante, un astigmatisme induit ou une gêne esthétique significative. Cette procédure consiste à enlever le ptérygion de la surface oculaire.
  2. Autogreffe conjonctivale : Cette technique consiste à utiliser une greffe de conjonctive saine de l’œil du patient pour recouvrir la zone où le ptérygion a été enlevé. Cela réduit le taux de récidive et favorise une meilleure cicatrisation conjonctivale.
  3. Greffe de membrane amniotique : Utilisée pour recouvrir la zone opérée, la membrane amniotique aide à réduire l’inflammation et le risque de récidive. La membrane amniotique est une couche de tissu transparent provenant de l’enveloppe fœtale.
  4. Utilisation de colle biologique : Employée pour fixer les greffes et réduire les sutures, favorisant une cicatrisation rapide et réduisant l’inconfort postopératoire.
  5. Chirurgie ambulatoire : La plupart des interventions pour ptérygion sont réalisées en chirurgie ambulatoire, permettant au patient de rentrer chez lui le jour même de l’opération.
  6. Chirurgie esthétique et réfractive : Dans certains cas, une chirurgie réfractive peut être réalisée pour corriger l’astigmatisme induit par le ptérygion.

Suites opératoires et prévention des récidives

  • Collyres post-opératoires : Utilisation de collyres anti-inflammatoires et antibiotiques pour prévenir l’infection et réduire l’inflammation.
  • Protection solaire : Porter des lunettes de soleil avec protection UV pour éviter la récidive.
  • Suivi régulier : Consultations régulières avec l’ophtalmologiste pour surveiller la guérison et détecter d’éventuelles récidives.

Prévention du ptérygion

La prévention est essentielle pour réduire le risque de développement et de récidive du ptérygion. Voici quelques mesures préventives recommandées :

prevention pterygion oeil

Protection contre les rayons UV

  • Lunettes de soleil : Portez des lunettes de soleil offrant une protection complète contre les rayons UV. Cela est particulièrement important dans les environnements ensoleillés ou en altitude.
  • Chapeaux à larges bords : Utiliser un chapeau à large bord peut également protéger vos yeux des rayons UV directs.

Réduction de l'exposition aux irritants environnementaux

  • Lunettes de protection : Si vous travaillez dans des environnements poussiéreux ou venteux, portez des lunettes de protection pour éviter l’exposition aux irritants.
  • Hydratation des yeux : Utilisez régulièrement des larmes artificielles pour garder la surface oculaire hydratée et réduire l’irritation causée par la poussière et le vent.

Gestion de l'inflammation

  • Collyres anti-inflammatoires : Si vous souffrez d’inflammation oculaire chronique, votre ophtalmologiste peut vous prescrire des collyres anti-inflammatoires pour contrôler l’inflammation et prévenir le développement du ptérygion.
  • Traitement des infections oculaires : Traitez rapidement toute conjonctivite bactérienne, virale ou allergique pour éviter l’inflammation chronique.

Mode de vie et soins personnels

  • Éviter l’exposition excessive au soleil : Limitez le temps passé à l’extérieur pendant les périodes de forte exposition solaire.
  • Soins oculaires réguliers : Consultez régulièrement un ophtalmologiste pour des examens oculaires de routine, surtout si vous présentez des facteurs de risque pour le ptérygion.

Conclusion

Le ptérygion est une affection ophtalmologique courante mais souvent bénigne, caractérisée par une croissance anormale de tissu sur la conjonctive bulbaire. 

Bien que cette condition puisse provoquer une gêne visuelle et esthétique, elle est généralement traitable avec succès par des mesures médicales et chirurgicales adaptées. La prévention joue également un rôle crucial, notamment par la protection contre les rayons UV et la réduction de l’exposition aux irritants environnementaux.

Il est important de consulter un ophtalmologiste pour un diagnostic précis et une prise en charge appropriée si vous présentez des symptômes de ptérygion. Un suivi régulier et une bonne protection oculaire peuvent contribuer à prévenir les récidives et à maintenir une bonne acuité visuelle.

Picture of Dr Youssef El bichara

Dr Youssef El bichara

Spécialités : Chirurgie de la cataracte, Chirurgie réfractive laser

Mise à jour le 19/06/2024

FAQ

La prise en charge du ptérygion peut inclure des traitements médicaux comme des collyres pour réduire l’inflammation et l’irritation. Dans les cas plus avancés, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour enlever le ptérygion.

Le ptérygion est principalement causé par une exposition prolongée aux rayons UV, mais d’autres facteurs comme les irritants environnementaux, l’inflammation chronique et la prédisposition génétique peuvent également jouer un rôle.

L’intervention chirurgicale est recommandée lorsque le ptérygion entraîne des troubles visuels significatifs, une gêne esthétique importante, ou un astigmatisme induit.

Les collyres lubrifiants et les collyres anti-inflammatoires sont souvent prescrits pour soulager les symptômes du ptérygion et réduire l’inflammation.

Un ptérygion est une croissance anormale de tissu sur la surface de la conjonctive, la membrane qui recouvre le blanc de l’œil. Cette condition peut progresser lentement et affecter la vision si elle n’est pas traitée.

Après une chirurgie de ptérygion, les patients peuvent s’attendre à une période de récupération pendant laquelle des collyres anti-inflammatoires et antibiotiques sont utilisés pour prévenir l’infection et réduire l’inflammation. Une protection solaire continue est également recommandée pour éviter la récidive.