opération des yeux

Opération des yeux : toutes les mesures de sécurité

le - par Jessica Malia

Les bases de l’opération des yeux ont été posées dès les années 50-60 avec le chirurgien colombien Barraquer. Aujourd’hui, c’est plus de 150 000 personnes par an qui ont bénéficié de l’opération par LASIK ou PKR. Cependant, existe-t-il encore aujourd’hui des risques quant à ce genre d’intervention ?

En quoi consiste l’opération des yeux ?

L’opération laser des yeux apparaît véritablement dans les années 80. Cette révolution a alors permis d’opérer aussi bien les myopes que les hypermétropes. Mais c’est surtout au cours des années 90 que l’opération des yeux par LASIK ou PKR apparaît.

Opération des yeux par PKR

La technique dite PKR ou photokératectomie réfractive est une des premières chirurgies de l’œil à utiliser le laser à excimère. Pour ceux qui ne le sauraient pas, le laser excimère est un laser ultraviolet très utilisé en chirurgie oculaire. Cette technique vise à modeler les couches antérieures de votre cornée, juste après avoir retiré l’épithélium. Le chirurgien peut alors retirer la couche centrale ou périphérique et traiter efficacement myopie et hypermétropie.

Bien entendu, cette technique était, à l’époque, plus contraignante qu’aujourd’hui. En effet, lorsqu’elle est apparue, il fallait alors enlever l’épithélium qui devait, par la suite, repousser. Aujourd’hui, l’épithélium est simplement enlevé avec le laser. Plus précis, les douleurs sont moins présentes et vous permettent de retourner rapidement au travail ou reprendre le cours de vos activités.

Et le LASIK dans tout ça ?

La technique LASIK est apparue dans les années 90. Aujourd’hui, il s’agit d’une des techniques les plus utilisées pour une opération des yeux. Pour ce type de technique, le chirurgien réalise un volet superficiel et remodèle en profondeur la courbure de votre cornée.

D’ailleurs, l’intervention par LASIK est une intervention 100% laser. Elle est effectuée à l’aide de deux lasers : le laser excimère et le femtoseconde. Cela permet ainsi d’obtenir à la fois sécurité et précision. En effet, le femtoseconde donne une extrême précision et limite les risques d’infection. Le laser excimère, quant à lui, offre un meilleur confort au patient et une prise en charge personnalisée.

Vous l’aurez compris, cela fait déjà plus 30 ans que les mêmes techniques sont utilisées en chirurgie réfractive. Bien loin d’être démodées, celles-ci ont simplement été améliorées et modernisées au fil des années.

Opération des yeux : quelles mesures de sécurité ?

Sachez avant tout que, dans chaque intervention, il existe une part de risque. Mais, une opération laser des yeux a peu de chance de vous laisser des séquelles. Aujourd’hui, le taux de réussite d’une telle opération est de 99%. Un tel taux de réussite peut avoir plusieurs explications différentes.

Une meilleure préparation pour l’opération des yeux

Si, aujourd’hui, les techniques se sont améliorées, c’est aussi grâce à une meilleure sélection des candidats pouvant se faire opérer. Sachez donc, qu’avant que vous puissiez bénéficier d’une opération laser des yeux, une consultation préopératoire très détaillée est réalisée.

A cette occasion, vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez à votre chirurgien concernant l’opération. Néanmoins, si vous souhaitez en savoir plus sur les risques d’une telle intervention, vous pouvez aussi consulter directement notre articlesur le sujet.

Les précautions lors de l’intervention

Comme nous vous le disions, chaque intervention comporte des risques. Néanmoins, sachez que toutes les précautions sont prises afin de vous assurer une sécurité et un confort optimal lors de l’intervention que ce soit grâce aux écarteurs ou à l’eye-tracking.

Opération des yeux : les écarteurs

Comme son nom l’indique, les écarteurs sont utiles pour vous aider à garder les yeux ouverts. Ils sont placés délicatement par le chirurgien avant l’intervention.

Cependant, il est utile de souligner que vous ne devriez normalement pas ressentir le besoin de cligner des yeux. Et cela pour deux raisons, vos yeux sont anesthésiés avec du collyre et l’œil est hydraté régulièrement avec du sérum physiologique.

Et si l’œil bouge pendant l’opération des yeux ?

Aucun risque non plus de ce côté-là. En effet, il existe désormais un dispositif d’eye-tracking sur chaque machine afin de suivre les mouvements et micro-mouvements de l’œil. Ainsi, si votre œil se déplace légèrement pendant l’opération, ce dispositif va permettre au laser de suivre le mouvement.

Et comment peut-il suivre les mouvements de l’œil ? Grâce à une caméra haute fréquence. Celle-ci va recueillir de multiples images de votre œil par seconde. Cela permet au laser de rectifier le positionnement des miroirs guidant les impacts vers la cornée et tout cela en temps réel.

Maintenant que vous en savez plus sur les différentes techniques d’opération des yeux et également des moyens mis en œuvre pour que celle-ci se déroule en toute sécurité, vous n’avez plus de raison d’hésiter à prendre RDV dans votre clinique de chirurgie laser des yeux Presbyview. Et si vous avez encore des questions lors de votre première visite, nous serons ravis d’y répondre et de vous aider à en savoir plus !